MENU FERMER

showsearch
Il n'est Champagne que de la Champagne

Bienvenue

sur le site belge du Bureau du Champagne, Benelux

Bienvenue

  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • youtube
  • linkedin
  • wechat
  • rss

Les Bureaux du Champagne

Bienvenue sur le site belge du Bureau du Champagne, Benelux

Le Bureau du Champagne Benelux est le représentant officiel du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (Comité Champagne) au Benelux.

facebook

Avenue Louise - Louizalaan 367
1050 BRUXELLES

Tel. (00/32/2) 642 00 24
Fax. (00/32/2) 642 00 43
Email: info@champagne.be

Contactez ce bureau

Actualités

L'interview du mois - Denis Rey - Attaché de coopération pour le Français - Ambassade de France en Belgique

1) Depuis trois ans, l’association de professeurs de français de Flandre (BVLF) et l’Ambassade de France en Belgique d’une part, et le Comité Champagne à travers son Bureau au Benelux d’autre part, collaborent étroitement, à travers la catégorie “Esprit du Champagne”, crééé dans le cadre du concours de Haïkus. Selon vous, qu’apporte l’univers du Champagne à un tel concours ?
En Flandre comme en France, le Champagne est associé au prestige. Ce produit accompagne les championnats et célèbre les victoires ; il apparaît  aussi dans toutes sortes de fêtes publiques et privées à travers le monde. Les lauréats d’un concours sont heureux et flattés d’être associés à un événement festif qui récompense talents et efforts. Le concours de Haïkus est une victoire sur le quotidien de l’expression : il célèbre la poésie en langue française et donne de cette langue une image qui n’est pas purement utilitaire, il fait aimer la créativité. Bien sûr, on peut considérer que le français est une langue utile en Flandre comme ailleurs - sans doute plus qu’ailleurs, pour des raisons géographiques qui n’échappent à personne. Mais à côté de son aspect pratique, il faut reconnaître la dimension sentimentale, poétique du français. A la dimension actionnelle – capitale -  pour motiver l’apprentissage d’une langue étrangère, il faut toujours ajouter une dimension passionnelle. Le Champagne, c’est la passion ajoutée à  la raison : le français est certainement  une langue du droit, de l’économie et de la recherche, mais c’est aussi celle de Senghor et de Verlaine. Sans poésie, on vit dans un monde asséché, anonyme. Sans Champagne, on doit se résigner à consommer des boissons sucrées qu’on appelle anonymement sodas.

2) Pensez-vous que le Champagne soit un symbole important pour faire apprécier et aimer la culture et l’art de vivre à la française auprès de publics non francophones ?
Quand on parle de Champagne, on associe souvent une boisson à un terroir, à une région, à un pays très identifié. Le mot « Champagne » ne semble d’ailleurs  pas avoir de traduction dans d’autres langues, pas plus que celui de « restaurant ». Sans doute le champagne appartient-il aux clichés que l’étranger peut se faire de la France (les français parleraient plutôt « d’ image d’Epinal »), aux côtés de la Tour Eiffel ou d’une certaine douceur de vivre que l’aristocrate Ronsard ou le populaire Trenet n’ont pas fini de réveiller dans l’imaginaire collectif. Je crois me souvenir que les choeurs, dans la vie parisienne de Jacques Offenbach, se réfèrent constamment au Champagne :
« Chants joyeux
Et lumière
Des vins vieux
Dans nos verres
Des flacons
Qui pétillent

Chantons et buvons jusqu’au jour »
Le livret de cette savoureuse opérette  de Meilhac et Halévy est nettement moins sobre qu’un Haïku de facture japonaise, mais il sait traduire la fantaisie du début des années folles, après la défaite de 1870 et avant la déflagration de 1914. L’insouciance française n’est pas ce qui déplaît le plus quand on la perçoit de l’extérieur.

3) Quelle serait votre définition “culturelle” du Champagne ?
Comme tous les grands vins français, le Champagne cultive une tradition et relève d’une culture, à tous les sens que ce terme peut avoir dans notre langue. Ce qui me frappe à titre personnel, c’est que la Champagne, comme région, est une terre de passage obligé. On y trouve des traces préhistoriques, tous les peuples venus du Nord et de l’Est de l’Europe y ont transité. En même temps, Reims, ville romaine importante est la ville symbolique du sacre monarchique. Je me demande parfois si les bulles qui montent à la surface du champagne ne racontent pas la richesse de cette histoire faite de partages, de guerres, d’échanges. Le territoire français est d’abord un lieu de transit humain entre les mondes germaniques, anglo-saxons et l’empire latin. Si la France est un lieu partagé, on ne s’étonnera plus que sa boisson emblématique , le Champagne, symbolise l’échange.

Photo : Michelle Grimmelprex, lauréate 2016, dans la catégorie "Esprit du Champagne".

Bienvenue
sur le site officiel du Champagne

Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l’alcool selon la législation en vigueur dans votre lieu de résidence. S’il n’existe pas de législation à cet égard, vous devez être âgé de 21 ans minimum.

Avez-vous l’âge légal requis ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour faciliter votre navigation et à des fins statistiques - En savoir plus