X

Bienvenido al sitio oficial del vino de Champagne

Al visitar este sitio, yo certifico que tengo la edad legal para consumir alcohol en mi país de residencia

MENU CLOSE

showsearch
El vino de Champagne es exclusivo de la región de Champagne
una actualidad
  • facebook
  • twitter
  • instagram
  • youtube
  • wechat
  • rss

Actualidades

L'année viticole 2018 en Champagne

L’automne et l’hiver sont maussades et exceptionnellement arrosés. Avec un cumul de 345 mm, la période novembre 2017-janvier 2018 constitue un nouveau record après 1965 (338 mm). La terre est gorgée d’eau, lourde et collante, ce qui ne facilite pas les travaux d’hiver dans le vignoble.

 

Le froid arrive dans le courant du mois de février (- 15,1°C relevé à Reims fin février, - 7 °C à Bouzy début mars), accompagné de quelques chutes de neige et, enfin, d’un peu de soleil après des mois de grisaille. Du 23 mars au 6 avril, les précipitations sont à nouveau fortement excédentaires mais suivies d’une soudaine embellie qui favorise le débourrement de la vigne, en moyenne le 15 avril pour le Chardonnay, le 17 avril pour le Pinot noir et le 18 avril pour le Meunier.

 

Mai commence avec des températures très fraîches qui provoquent, les 1er et 2 mai, quelques dégâts de gelées, très faibles et localisés, dans des parcelles sensibles. A partir du 5, l’été s’installe ; la région enregistre précocement plusieurs violents orages de grêle et près de 900 hectares sont détruits à 100%.

 

D’avril à juin, une insolation cumulée de 750 heures (contre 630 heures en moyenne) et des températures au-dessus de la moyenne décennale entraînent un développement extrêmement rapide de la végétation, si rapide que les travaux des vignes ont bien du mal à suivre le rythme. La pleine fleur est enregistrée en moyenne le 30 mai pour le Chardonnay, le 2 juin pour le Pinot Noir et le 3 juin pour le Meunier, soit une dizaine de jours en avance sur la moyenne décennale.

 

En juillet et août, les conditions estivales qui prédominent depuis avril perdurent. A l’heure de la cueillette, les vignes sont dans un état sanitaire parfait, les grappes sont nombreuses avec des richesses en sucre et aromatique bien au-dessus de la moyenne.

 

Commencées entre le 20 août, dans les secteurs les plus hâtifs, et le 2 septembre, pour les plus tardifs, ce sont les cinquièmes vendanges démarrées en août depuis quinze ans. Elles s’étalent sur près de 4 semaines, bénéficiant d’une météorologie estivale, même si les températures matinales sont parfois assez fraiches (0°C à Reims le 26 août).

 

La qualité des moûts est d’excellent augure pour les futures cuvées. Les dégustations de l’hiver et du printemps prochains devront confirmer les espérances d’un millésime exceptionnel.

 

Les vendanges 2018 en images : 

Source : Comité interprofessionnel du vin de Champagne - Epernay

Todas las actualidades

INTERPROFESIÓN

El Comité Champagne