Il n'est Champagne que de la Champagne

Vignerons & Maisons

Mets d’automne
et Champagne blanc de noirs

Composés à 100 % des cépages de raisins noirs - pinot noir et/ou meunier - les vins de Champagne blancs de noirs ont une texture ample, riche et structurée et révèlent des arômes puissants et contrastés de fruits, d'épices, de blés murs, de miel et de moka, de bois, de cuir, de fumé, voire de torréfié.

Les occasions ...

Ce sont les compagnons parfaits d'un repas de chasse ou d'un dimanche à la campagne autour de mets de caractère : charcuteries, gibiers et volailles, champignons…
Les blancs de noirs puissants et charnus, aiment les goûts francs, les chairs savoureuses et les textures douces.

Les entrées

Grands complices des charcuteries, ils s'accordent aussi bien avec la densité d'un jambon de pays qu'avec l'onctuosité de rillettes ou la suavité d'une fricassée de champignons des bois.

Terrines, fromage de tête, andouille, rillettes, rillons, gésiers confits, cou d'oie farci, jambon de pays, champignons en fricassée, en aumônière ou en tourte s'harmonisent avec ces vin de Champagne choisis plutôt jeunes, pouvant avoir une certaine rondeur.

Les plats

Des accords vedettes à composer avec les gibiers à poils ou à plumes et les volailles, accompagnés de champignons sauvages, choux, lentilles, haricots secs, pommes de terre, châtaignes…

Ils s'accordent à merveille avec les préparations longuement mijotées, confites, les rôtis, les cuissons à la broche ou en cocotte et ne craignent ni les sauces à base de crème ni celles à base de vin (à condition qu'elles soient légères).

Le gibier à poils en terrine, en daube, en civet, à la broche, rôti au four se déguste avec des vins blancs de noirs matures, puissants, charpentés et délicats.

Le gibier à plumes préparé au four, en cocotte, en salmis, en tourte… s'accompagne de blancs de noirs de plénitude, millésimés.

Les volailles simplement rôties ou en fricassée se marient avec des blancs de noirs jeunes. Plus matures, ils conviennent parfaitement aux volailles confites, en sauce ou richement farcies. Les préparations à base de truffes ou de morilles seront sublimées par des blancs de noirs millésimés.

Les desserts

Les gâteaux secs ou moelleux à base de fruits secs et d'épices comme les madeleines, macarons, pain d'épices, cakes, les gâteaux aux noix, aux marrons; les desserts crémeux : pithiviers, Saint Honoré…

Les interdits : Ail, vinaigrette, cornichons, les préparations trop liquides